fbpx

Marie-hélène

gaudreau

députée fédérale de laurentides–labelle

 

Présidente du caucus du Bloc Québécois

 

PRÉSIDENTE DU CAUCUS DES FEMMES DU BLOC QUÉBÉCOIS

Forte de son expérience dans le privé, le public et le communautaire, Mme Gaudreau est fière de pouvoir représenter les concitoyennes et concitoyens de sa circonscription, et de travailler pour leurs intérêts. Car le Québec, c’est nous!

Marie-Hélène Gaudreau, née à Mont-Laurier dans la région des Laurentides, est une entrepreneure et femme politique indépendantiste québécoise. Elle est élue sous la bannière du Bloc québécois à la Chambre des communes lors des élections fédérales de 2019 dans la circonscription de Laurentides–Labelle.

 

Mme Gaudreau détient un baccalauréat en communication et relations humaines de l’Université du Québec à Montréal et une certification internationale en coaching de gestion. 

 

Bien au fait des enjeux entourant l’industrie forestière, elle y travaille pendant plusieurs années. Elle met d’ailleurs sur pied en 2005 la Table Forêt Laurentides, un organisme qui vise à faire connaître le secteur forestier et ses métiers auprès de la population, et de favoriser le recrutement et la formation des travailleurs de cette industrie.

 

Mme Gaudreau occupe ensuite le poste d’attachée politique de 2009 à 2011 pour la députée Johanne Deschamps, qui représente alors la circonscription de Laurentides–Labelle sous la bannière du Bloc québécois.

 

Avant son entrée en politique fédérale, elle siège aussi sur plusieurs conseils d’administration dans la MRC d’Antoine-Labelle, dont celui de Centraide pour les régions du Centre-Ouest du Québec, et occupe de 2016 à 2019 le poste de directrice de la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides (CDCHL). À ce titre, elle organise le Salon des aînés en action de la MRC d’Antoine-Labelle. 

 

Marie Hélène Gaudreau annonce sa candidature mai 2019 pour les élections fédérales. Elle est élue le 21 octobre avec près de 9000 voix de majorité. Elle se voit confier les dossiers du Vivre-Ensemble, de l’Accès à l’information, de la Protection des renseignements personnels et de l’Éthique. Elle devient aussi la vice-présidente du caucus des députées et députés du Bloc québécois.